Vous êtes ici : Les dossiers du Mag des Enfants > Enfant > Mon enfant ne veut plus travailler, comment lui redonner goût à l’apprentissage ?

Mon enfant ne veut plus travailler, comment lui redonner goût à l’apprentissage ?

Elève démotivée

Si certains enfants ou ados aiment étudier, aller en cours, d’autres sont complètement démotivés et n’ont, spontanément, aucunement envie de travailler. Les raisons sont diverses, certains n’en voient pas l’intérêt (la fameuse phrase : "mais ça me servira à rien !"), d’autres estiment que c’est une perte de temps, ou encore certains peuvent être influencés par leur entourage…

Ce dossier vous donnera quelques conseils pour vous aider à gérer la crise de votre enfant, crise qui a le don de faire angoisser tous les parents !

1. Quelle position adopter ?

Surtout, il ne faut pas forcer ou obliger votre enfant à travailler, cela ne réglera rien ! Le contraindre coûte que coûte ne l’aidera pas à prendre goût au travail, au contraire, en le forçant, vous lui enlevez tout le mérite personnel de se mettre au travail, par conséquent, il travaillera pour vous et ne comprendra pas qu’il doive travailler pour lui. Sitôt que vous relâcherez la pression, ou que vous serez absents, votre enfant reprendra ses habitudes, et ne mettra plus le nez dans ses cahiers ! Puis soyons honnête, obliger votre enfant à travailler vous mettra en conflit permanent avec lui, et ce n’est pas ce qu’il y a de mieux !

2. Conseils

- Communiquer ! N’hésitez pas à communiquer avec votre enfant pour qu’il comprenne ce que vous dites, parce que votre inquiétude pour son avenir est souvent secondaire pour lui ! Il faut essayer de lui donner envie de travailler, car il saura que ça lui apporte quelque chose.

- Donner une idée claire de l’objectif final ; donner des exemples et des modèles utiles.

- Fixer des petits objectifs pour atteindre l’objectif final ; une série de petits résultats qui viennent vite est plus motivante qu'un gros résultat qui prend du temps : cela donne confiance.

- Avoir les bonnes bases ! Construire sur des fondations instables n’a pas d’intérêt ! Donc apprendre sur de mauvaises bases n’a pas de sens, mieux vaut revoir les bases pour ensuite construire un apprentissage plus solide.

- Savoir répondre à la question "Pour quoi faire ?" Et oui, la question à laquelle nous sommes tous confrontés lorsque nos enfants ne veulent pas travailler : "mais pour quoi faire ? ça va me servir à rien !" Et là, hors de questions de répondre : plus tard, à l’université, ou pour ton avenir… C’est beaucoup trop loin, ça ne leur parlera pas, il faut du concret, un exemple de la vie de tous les jours ! Par exemple, le pH en chimie, c'est très abstrait; mais l'eau de votre piscine hors-terre, ça, c’est concret. Il faut tout simplement que l’enfant trouve du sens à ce qu’il apprend !

- Essayer de lui montrer un intérêt, certaines choses sont plus motivantes si elles sont présentées sous forme de jeu, de défis, concours…

3. Cas concrets

Devoirs

Pour mieux comprendre ce qui a été dit plus haut, ou pour savoir gérer certaines situations, rien de mieux que des exemples concrets avec la bonne méthode. ‘Parlez son langage, et trouvez des liens avec ses centres d’intérêts. S’il s’intéresse aux jeux-vidéos, il faut lui demander des choses précises sur ses jeux favoris, et voir où sa logique ou son raisonnement peuvent être sollicités. Ensuite il faut souligner que ce qu’il apprend dans telle ou telle matière peut lui servir à être plus malin et développer ses capacités. Si elle ou il s’intéresse aux membres du sexe opposé, servez-vous en, dites à votre enfant (ou adolescent dans ce cas là) qu’il peut devenir quelqu’un d’admiré et plus malin que les autres en parlant mieux, en ayant des connaissances permettant d’engager des conversations sur n’importe quoi et intéresser le jeune homme ou la jeune fille, etc.

- S’il a tendance à s’opposer à tout ce que vous dites, servez-vous en. Ceci est particulièrement vrai dans sa période adolescente. En cas de blocage complet du dialogue, vous pourrez lui dire que vous doutez qu’il puisse arriver à travailler tout seul et de façon autonome pendant une semaine, car vous êtes sûr qu’il n’est pas encore assez mûr pour cela. Il s’opposera très certainement à vous, et voudra vous prouver le contraire. Le but est que votre fils (ou fille) devienne autonome, il ne s'agit pas de lui faire “plaisir” en le laissant faire n’importe quoi dans le domaine scolaire. A l’adolescence, il s’opposera à vous quoi qu’il arrive. Le mieux est de s’en servir pour qu’il mûrisse intellectuellement.

- Mettez les choses au clair dans son esprit. Votre principale inquiétude est qu’il n’y arrive pas dans la vie et qu’il échoue dans les études. Dites le lui. Et précisez que c’est un comportement normal quand on est parent. Ensuite demandez lui s'il préfère qu’on le “pousse” un peu de temps en temps parce qu’il ne se sent pas encore assez mûr, ou qu’on lui fasse confiance pendant deux semaines afin qu’il nous montre ce dont il est capable seul. Cette méthode a le mérite de l’obliger à choisir : soit il accepte que vous le poussiez un peu de temps en temps quand c’est nécessaire, soit il affirme être autonome et vous le prouve. Dans les 2 cas, il ne pourra plus vous reprocher votre attitude puisque ce sera lui qui l’aura choisie. Et s’il s’avère qu’il n’est pas autonome pendant les deux semaines car il n’a pas progressé, alors votre intervention sera justifiée : il sera obligé de le reconnaitre, puisqu'il aura pris cette résolution tout seul.

- Encouragez tout progrès, surtout dans sa méthode de raisonnement. Si une de ses copies de math n’est pas terrible, demandez-lui comment il a raisonné. Si la méthode est bonne et qu’il y a eu juste des erreurs “d’inattentions” comme on dit, félicitez le pour sa manière de raisonner qui est très bonne. Et encouragez-le dans ses efforts de perfectionnement. ‘

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles et vous aideront dans d’autres situations similaires.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 6YtuhW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires