Vous êtes ici : Les dossiers du Mag des Enfants > Enfant > Divorce des parents : quand et comment l'annoncer aux enfants ?

Divorce des parents : quand et comment l'annoncer aux enfants ?

L'annonce d'un divorce est forcément un bouleversement dans la vie des enfants. La plupart du temps, ils ont déjà perçu la mésentente entre leurs parents mais quand le divorce devient réalité par son annonce, il est important d'adopter quelques règles simples pour les rassurer.

Leur dire qu'ils n'y sont pour rien, que leurs parents vont continuer de les aimer malgré cette séparation sont les bases d'une annonce de divorce qui préserveront les enfants dans ce moment difficile.

Divorce des parents : quand et comment l'annoncer aux enfants ?

Quand annoncer un divorce aux enfants ?

En réalité, il n'existe pas de bons et ni de mauvais moments pour annoncer un divorce aux enfants. Toutefois, leur apprendre une séparation doit se faire idéalement seulement quand la décision est réellement prise et quand les modalités de garde des enfants sont déjà définies entre les deux parents. Annoncer qu'il s'agit d'une séparation provisoire est dangereux car, dans ce cas, l'enfant se met dans la situation de celui qui va pouvoir l'empêcher et surtout les choses ne seront pas du tout claires pour lui. L'annonce ne doit pas se faire non plus trop à l'avance, deux à trois semaines avant la séparation est un délai raisonnable. En effet, les enfants vivent dans l'instant présent et ils ont du mal à se projeter loin dans le temps.

L'annonce d'un divorce doit être faite à l'occasion d'un moment calme en présence de tous les enfants et des deux parents pour que les enfants puissent poser toutes les questions qu'ils souhaitent, qui les tourmentent, et avoir des explications à la fois de leur père et de leur mère. L'annonce passera d'autant mieux si les parents adoptent des mots simples pour l'expliquer et ne montrent pas de colère ni d'animosité l'un envers l'autre.

Expliquer que le divorce est un problème d'adultes, pas lié aux enfants

Le divorce est une étape importante dans la vie de couple des adultes. C'est aussi un moment difficile à vivre pour les enfants qui ont tendance à culpabiliser et à considérer la séparation comme de leur faute. Il est important au moment de l'annonce du divorce à ses enfants d'insister sur le fait qu'ils n'y sont pour rien, qu'il s'agit bien d'un problème entre deux adultes qui ne s'entendent plus assez bien pour continuer à vivre ensemble. Il n'est pas nécessaire par contre de rentrer trop dans les détails des raisons d'un divorce au risque que les enfants se mettent en situation de prendre parti et de juger l'un ou l'autre des parents. C'est entre 4 et 6 ans que l'enfant se sent le plus coupable et à l'origine du divorce parce qu'il n'aurait pas été assez sage, parce qu'il n'a pas su maintenir le lien entre ses deux parents.

Insister sur le fait que le divorce ne rompt pas les liens familiaux

Pour rassurer son enfant lors de l'annonce d'un divorce, il est conseillé d'insister sur le fait que cette séparation entre deux adultes n'altère en rien les liens entre eux et les enfants. Que des parents peuvent se séparer parce que les liens amoureux n'existent plus, au contraire des liens familiaux qui restent intacts toute la vie. L'enfant a besoin d'entendre et de comprendre que ses parents, même séparés, resteront ses parents, qu'il pourra continuer à compter sur le soutien de l'un et de l'autre. Que son père et sa mère restent responsables de son éducation et qu'ils peuvent encore, malgré un divorce, rester unis pour lui. Et surtout qu'un divorce n'entamera pas l'amour que ses parents lui portent, qu'on ne divorce pas de ses enfants.

Pour aller plus loin :

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Btb7nv

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires