Vous êtes ici : Les dossiers du Mag des Enfants > Enfant > Enfant unique : combien sont-ils ? Est-ce un handicap ?

Enfant unique : combien sont-ils ? Est-ce un handicap ?

« Contrairement à d’autres pays européens, comme l’Allemagne ou l’Italie du Nord, l’enfant unique n’est pas un modèle très positif en France, où, idéalement, les parents veulent avoir deux enfants, de préférence un garçon et une fille » selon François de Singly, sociologue, spécialiste de la famille. En France, 18 à 20 % des familles ont un enfant unique, un chiffre stable depuis les années 1960, selon l’Institut national d’études démographiques (Ined). De nombreux préjugés existent sur l’enfant unique. Comment vit-il le fait d’être le seul enfant de la famille ? Est-ce un handicap pour l’enfant ?

Enfant unique : combien sont-ils ? Est-ce un handicap ?

Préjugés sur l’enfant unique ou réalité ?

L’enfant unique fait l’objet de nombreux préjugés. Ce serait un enfant malheureux, trop gâté, autoritaire, solitaire, égoïste, incapable de se faire des copains. Toutes ces idées reçues se forgent autour de l’image de parents d’enfant unique se focalisant trop sur leur seule progéniture. Si, en effet, il n’existe pas un « caractère type » de l’enfant unique, il est vrai que celui qui n’a pas de frère et sœur n’est pas élevé dans les mêmes conditions et qu’il est confronté à des problèmes spécifiques qui peuvent s’avérer être des handicaps pour lui. Mais seule l’attitude des parents vis-à-vis de lui déterminera sa façon d’être. Comme pour les fratries, la destinée de l’enfant unique n’est pas écrite par avance.

Avantages et inconvénients d’être enfant unique

Pour les parents déjà, avoir un seul enfant réduit logiquement le risque de se sentir mauvaise mère ou mauvais père et permet de ne pas avoir à diviser son temps et ses attentions entre plusieurs enfants. Ensuite, l’enfant qui est élevé seul ne connait pas la jalousie envers des frères et des sœurs, ni le sentiment d’être mis de côté et de manquer d’attentions de la part de ses parents. Être un enfant unique, c’est aussi se retrouver face à soi-même et donc être obligé de développer son imaginaire, caractéristique souvent relevée chez les enfants seuls, comme le fait qu’ils soient souvent meilleurs à l’école que les autres enfants. Un enfant unique mûrit aussi plus vite car il est très tôt confronté aux seuls problèmes des adultes.

L’enfant élevé seul se trouve, de fait, être l'unique objet d’attention de ses parents, au risque d’être considéré comme le héros de la famille. Cette position peut avoir comme conséquence la peur pour lui de s’aventurer en dehors de son cocon rassurant et devenir un handicap pour sa vie sociale et sentimentale d’adolescent, puis d’adulte. Pour certains, ne pas avoir été confronté à d’autres depuis leur naissance peut entraîner aussi un sentiment d’infériorité et nuire à leurs relations extérieures. Des problèmes peuvent aussi surgir quand l’enfant unique se retrouve avec un seul parent, souvent la mère, à la suite d’un divorce par exemple. Il arrive en effet que certains de ces enfants prennent l’ascendant sur leur seul parent et deviennent tyranniques.

Des solutions pour faire face aux problèmes des enfants uniques

Pour que l’enfant unique ne soit pas handicapé, dans sa vie de tous les jours, par sa position spécifique au sein de sa famille, il faut le socialiser assez tôt ou quand il se sent prêt : le scolariser, l’inscrire dans une colonie de vacances,etc... La famille doit aussi avoir une vie sociale tournée vers l’extérieur pour que l’enfant soit confronté aux autres. Les grands-parents ont aussi un rôle important d’ouverture vers le monde extérieur. D’autre part, l’enfant unique ne doit pas être considéré comme un confident par ses parents et, à l’adolescence, ils doivent éviter d’être trop intrusifs dans sa vie personnelle pour qu’il ne soit pas limité dans ses relations aux autres.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : wX2vQm

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires