Vous êtes ici : Les dossiers du Mag des Enfants > Ecole > Conseils pour bien choisir son orientation scolaire

Conseils pour bien choisir son orientation scolaire

Orientation

Les adolescents y sont tôt ou tard contraints, ils doivent tous faire un choix pour leur vie future et cela commence par choisir une orientation scolaire. Cette étape demeure très importante et n’est pas toujours simple à franchir.

Les professeurs, les parents, les amis, tout le monde leur parlent de l’orientation, mais comment peuvent-ils trouver leur voie, lorsqu’ils sont encore à l’école, qu'ils n'ont aucune expérience de la vie professionnelle quelle qu'elle soit et qu’ils ont bien d'autres préoccupations en tête, tant d'un point de vue scolaire (examens, devoirs, permis de conduire, etc) que d'un point de vue personnel (sorties, relations amoureuses, etc) ?

1. Trouver sa voie, comment s’y prendre ?

Pour que votre enfant puisse trouver une idée de ce qu’il pourrait faire plus tard, il faut lui donner confiance en lui, le rassurer et l’écouter tout en lui rappelant (de temps en temps) que ce choix est quand même lourd de conséquences. L’adolescent doit se questionner sur lui-même, se demander quelles sont ses atouts, ses passions, ses loisirs, ce qu’il aimerait devenir.

Préfère-t- il travailler seul ou en équipe ? Aime-t-il davantage s’occuper d’animaux ou dessiner ? Est-il un touche à tout ou veut il être spécialiste ? A-t-il tendance à vouloir diriger et contrôler ou non ? A-t-il la fibre artistique ou plutôt scientifique ? Veut-il un travail manuel ou plus cérébral ?

Autant de questions que les adolescents doivent se poser avant de se décider pour une voie. Parfois, les réponses ne viennent pas sur l’instant et mettent du temps à se formaliser. Quoi qu'il en soit, tous finissent par trouver leur voie !

L'ado doit aussi avoir conscience de ses capacités et de sa motivation afin de déterminer s’il est capable de suivre un cursus long ou plutôt court. Le choix d’un métier ou d’un domaine d’activité peut entrainer un apprentissage long et fastidieux dans certains cas : la motivation et la rigueur doivent être forts pour s'engager vers des "prépas" par exemple.

Le modèle LMD (Licence - Master - Doctorat) ou la poursuite d’étude après la troisième (lycée général, lycée technologique, lycée professionnel, CFA…) permettent aux jeunes de reporter leur décision d'orientation, en quelque sorte. Il faut remarquer que ces systèmes possèdent toujours des passerelles entre les différents niveaux d’apprentissage. (Exemple : après un BEP il est toujours possible de continuer ses études en lycée technologique et entrer directement dans une classe de première d’adaptation, ce qui mènera le lycéen jusqu’à l’obtention d’un bac technologique).

En additionnant tous ces facteurs, votre adolescent pourra se tourner vers une formation plutôt qu’une autre. Afin d’être mieux conseillé et d’avoir plus de renseignements, il pourra se rendre dans les centres d’information et d’orientation (CIO), ou tout simplement prendre rendez-vous avec un conseiller d'orientation psychologue du lycée. Il y trouvera des conseils, il aura accès à différentes revues ainsi qu’à des fiches détaillées sur toutes les formations qui existent. Il pourra aussi prendre rendez-vous avec une conseillère d’orientation, ces personnes le guideront dans ses démarches et pourront aussi lui faire passer des tests de personnalité pour savoir quelle branche professionnelle ou quel type d’étude seraient les plus adaptés pour son cas précis. Vous pourrez également l'accompagner aux journées portes ouvertes des différents établissements qui l’intéressent. Il pourra alors poser ses questions aux professeurs ainsi qu’aux élèves qui suivent la formation vers laquelle il souhaite se tourner. Votre adolescent aura alors la chance de mieux se rendre compte de ce qui l’attend en choisissant cette voie.

Les Salons, les tables rondes, les journées de présentation de métier, etc sont encore autant de services qu'il ne faut pas négliger.

2. Les démarches

Conseillère d'orientation

Après avoir murement réfléchi sur le choix de l’orientation, il est l’heure de passer aux démarches administratives. Celles-ci ne sont pas toujours simples à appréhender.

Pour les jeunes qui sortent du collège, plusieurs choix s’offrent à eux :

- Aller au lycée général et technologique : Dans ce cas là, votre enfant devra aller dans le lycée de sa "zone géographique". Celui-ci dépend d’où se situe le domicile familial. S’il souhaite effectuer ses années de lycée ailleurs, vous devrez demander une dérogation justifiée. (exemple : un enseignement particulier uniquement présent dans un des lycées) Ensuite, il ne vous restera qu’à l’inscrire dans le lycée demandé.

- Aller au lycée professionnel : Votre enfant devra choisir l’une des nombreuses spécialités qui existent et s’inscrire dans le lycée le plus proche qui dispense cette matière.

- Aller en CFA (centre de formation des apprentis) : Avec ce choix votre enfant devra trouver une entreprise pour le former, en plus de l’inscription obligatoire auprès du CFA. Il pourra alors suivre un apprentissage partagé entre école et entreprise.

Pour les lycéens qui ont passé un bac (général, technologique ou professionnel) :

Les démarches sont "simplifiées" mais plus difficiles à appréhender. Les lycéens devront faire leurs vœux sur le site admission-postbac.fr. Ce site est utilisé pour toutes les formations après le bac (BTS, DUT, licences, Mise A Niveau en Arts Appliqués, prépas…) et livrera dans un premier temps des informations pour aider votre enfant à faire son choix d’orientation. Ensuite le lycéen devra s’inscrire et choisir plusieurs formations susceptibles de l’intéresser. Une fois ce choix établi, plus tard dans l’année, il devra valider sa liste de vœux et l’ordonner en fonction de ses préférences personnelles.

Vient ensuite l’étape de l’envoi des dossiers. Les écoles qui ont retenu l’attention de votre enfant attendent un dossier par candidat (électronique ou papier selon les cas) qui comportera bien souvent un CV, une lettre de motivation, les bulletins du lycée et bien sûr le relevé des épreuves anticipées du bac. A noter que certaines formations demanderont un entretien ou des tests avant d’accepter ou non une candidature, de plus il faut savoir que la quasi-totalité des formations post-bac (sauf pour les licences en faculté) sont contingentées, un aspect à ne pas négliger lors des demandes !

Après l’écriture et l’envoi de tous ces dossiers, les lycéens reçoivent par vagues successives les résultats des admissions directement sur le site admission-postbac.fr, ils devront valider le choix retenu le plus haut possible dans leur site de vœux, afin de poursuivre le cursus qui les aura le plus attiré.

L’école qui aura accepté votre enfant vous adressera ensuite un courrier contenant bien souvent différents documents relatifs à l’inscription de votre enfant au sein de celle-ci.

Ces phases sont parfois complexes et stressantes mais conditionnent une partie de la vie future de nos enfants : en tant que parents, nous devons rester vigilants pour leur avenir et toujours être là pour les aider.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 92ehua

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires