Vous êtes ici : Les dossiers du Mag des Enfants > Pratique > Combien coûte une assistante maternelle ? Quel est son salaire ?

Combien coûte une assistante maternelle ? Quel est son salaire ?

Combien coûte une assistante maternelle ? Quel est son salaire ?

L’assistante maternelle (ou l’assistant maternel, mais cette profession est presque à 100 % féminine) est une professionnelle de la petite enfance agréée par les services du conseil départemental qui a suivi une formation spécifique pour exercer son métier.

Si vous décidez d’avoir recours à une assistante maternelle pour la garde de votre enfant, vous devez respecter les termes de la convention collective dont elle dépend, la "Convention collective nationale de travail des assistants maternels du particulier employeur", qui définit notamment sa rémunération. Cette dernière est composée de plusieurs éléments que nous passons ici en revue pour vous permettre de connaître le coût d’une assistante maternelle.

Le salaire de base d’une assistante maternelle

Les personnes qui emploient une assistante maternelle pour la garde de leur enfant doivent se mettre d’accord avec elle sur son salaire horaire brut de base. Cependant, selon leur convention collective, les assistantes maternelles doivent toucher un salaire qui ne peut pas être inférieur à 2,75 euros par heure et par enfant. Ainsi, pour une journée de garde de 8 heures d’un enfant, l’assistante maternelle devra être payée au minimum 22 euros.

L’employeur d’une assistante maternelle doit lui verser un salaire mensuel identique tous les mois, même s’il ne confie pas son enfant régulièrement. Plusieurs possibilités à envisager :

- Si votre enfant est gardé sur l’année entière (douze mois), le salaire mensuel est calculé avec cette formule : salaire horaire brut multiplié par le nombre d’heures d’accueil de l’enfant par semaine multiplié par 52 semaines et divisé par 12 mois. Ainsi, si vous faites garder votre enfant 45 heures par semaine payées au salaire horaire minimum, vous devrez rémunérer votre assistante maternelle 536,25 euros bruts par mois. L’assistante maternelle a droit à 2,5 jours de congés par mois d’accueil d’enfants, son salaire devra donc lui être versé pendant ses vacances. L’indemnité de congés payés équivaut à 10 % de sa rémunération totale brute.

- Si vous ne donnez pas à garder votre enfant une année complète, le calcul du salaire est le suivant : salaire horaire brut multiplié par le nombre d’heures d’accueil de l’enfant par semaine multiplié par le nombre de semaine d’accueil et divisé par 12 mois. Dans ce cas, l’indemnité de congés payés sera due en plus du salaire.

- Pour une garde occasionnelle, vous calculerez le salaire de l’assistante maternelle de cette manière : salaire horaire brut multiplié par le nombre d'heures d'accueil dans le mois.

- Pour une garde irrégulière : si le nombre d'heures diffère chaque semaine, celui retenu est la moyenne des heures sur l'ensemble des semaines d'accueil.

Les majorations du salaire de base

Le temps de travail réglementaire de l’assistante maternelle est fixé à 45 heures par semaine. Au-delà, ses heures de travail sont majorées. L’employeur et l’assistante maternelle définissent ensemble le montant de la majoration à appliquer et l’indiquent dans le contrat de travail. Il est aussi de coutume d’augmenter le salaire horaire de base de l’assistante maternelle quand elle accueille un enfant qui présente des difficultés particulières de manière temporaire ou permanente.

Les indemnités dues à l’assistante maternelle

En plus d’un salaire, vous devrez verser des indemnités spécifiques qui ne sont pas assujetties aux cotisations sociales comme l'est le salaire de base :

Une indemnité d’entretien

Cette indemnité permet à l’assistante maternelle de couvrir ses frais d’achats de jeux et matériels d’éveil, de produits de couchage et de puériculture (sauf les couches qui sont fournies par les parents), de sa consommation d’eau, d’électricité ou de chauffage. Les parents et l’assistante maternelle se mettent d’accord ensemble sur le montant de l’indemnité d’entretien qui ne peut pas être inférieure à 85 % du minimum garanti par enfant et pour une journée de 9 heures, soit 3,01 euros.

Une indemnité de frais de repas

Si l’assistante maternelle fournit le repas de l’enfant, elle doit toucher une indemnité en conséquence, qui sera définie avec les parents.

Une indemnité de frais de déplacement

Si l’assistante maternelle utilise son véhicule pour les transports des enfants qu’elle garde, les parents doivent lui verser une indemnité qui ne peut pas être inférieure au montant de l'indemnité kilométrique du barème de l'administration.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : twZyEg

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires