Vous êtes ici : Les dossiers du Mag des Enfants > Ado > Drogue, alcool, comment prévenir les expériences de votre adolescent ?

Drogue, alcool, comment prévenir les expériences de votre adolescent ?

L’adolescence est l’âge de la découverte, des défis, des premières expérimentations dont la drogue et l’alcool font partie. Une consommation occasionnelle de ces produits ne veut pas dire obligatoirement dépendance et pratiques à risques. Mais le rôle des parents est essentiel pour prévenir ces expériences qui, pour certaines, peuvent conduire à des consommations de long terme de ces produits nocifs pour la santé. Dialoguer avec l’adolescent et l’informer objectivement sur les risques de la drogue et de l’alcool est indispensable. De nombreux moyens extérieurs permettent aussi aux parents d’être aidés dans ce domaine.

Drogue, alcool, comment prévenir les expériences de votre adolescent ?

Instaurer un dialogue de confiance avec l’adolescent

Instaurer et garder le dialogue avec votre adolescent est primordial à cet âge de la vie, et encore plus quand il s’agit d’aborder les risques liés à la consommation de drogue et d’alcool avec lui. Il est important de ne pas mettre uniquement l’accent sur les risques et les dangers liés à la drogue et à l’alcool. Aborder ces sujets avec votre adolescent seulement sur un angle négatif peut constituer un obstacle et fermer le dialogue.

Les parents doivent cependant être fermes sur leur position par rapport aux risques liés à la consommation de drogue et d’alcool. Pour dialoguer avec assurance avec vos adolescents, informez-vous au mieux au préalable sur ces produits pour, par exemple, contrer de fausses informations que le jeune pourrait évoquer lors de ces conversations. Le site drogues-info-service.fr peut vous fournir tous les éléments nécessaires à une bonne information. Lister avec l’adolescent les raisons de ne pas tomber dans la drogue ou l’alcool (tenir à sa santé, continuer à pratiquer du sport, ne pas être puni d’un emprisonnement notamment pour détention et consommation de drogue, etc.) est aussi une bonne manière de lui faire prendre conscience des dangers.

Surtout, il est important de s’intéresser à ce que pense et vit concrètement votre adolescent par rapport à la drogue et à l’alcool. Tout en soulignant votre avis critique sur ces produits, montrez-lui que vous lui faites confiance pour se forger sa propre opinion et vivre ses propres expériences. Mais aussi que vous vous souciez énormément de sa santé et que vous voulez le protéger contre ces addictions.

Trouver de l’aide auprès de structures spécialisées

Si, en tant que parents, vous vous sentez démunis et à court d’arguments face à votre adolescent qui consomme de la drogue ou de l’alcool, vous pouvez trouver un premier soutien auprès de votre médecin généraliste, formé à la prévention et aux risques liés à ces produits nocifs.

Il existe aussi, dans presque tous les départements, des lieux d’accueil ouverts et confidentiels pour les jeunes de moins de 25 ans et leur entourage, les « Consultations jeunes consommateurs (CJC) ». Ces consultations sont gratuites et permettent de rencontrer des spécialistes de la question et d’élaborer avec eux une prise en charge sur mesure des jeunes, ainsi que de soutenir, d’écouter et d’informer les parents sur les dangers de la consommation de drogues et d’alcool. Drogues info service est aussi à votre écoute et peut répondre à vos questions 7 jours sur 7 au 0 800 23 13 13.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : LYpniU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires