Vous êtes ici : Les dossiers du Mag des Enfants > Loisirs > Accueillir un chien à la maison : conseils et précautions

Accueillir un chien à la maison : conseils et précautions

L’accueil d’un chien dans la maison n’est pas un acte anodin. Cet évènement requiert l'accord de tous les membres de la famille puis un minimum de préparation pour que le nouveau membre de la famille puisse se sentir chez lui. Voici les règles à respecter avant l’entrée de votre compagnon dans son nouveau foyer.

conseils pour bien accueillir un chien à la maison

L’installation du chien

L’arrivée dans un nouvel environnement où il n’y a que des inconnus est une expérience perturbante pour un chien. En plus de le rassurer avec les meilleures attentions et beaucoup de caresses, vous devez aménager de manière adéquate votre foyer. Choisissez-lui un coin facile d’accès et calme où il pourra se reposer. Faites attention à bien dissimuler les poubelles, fils électriques, produits toxiques afin d'éviter les dégâts et bêtises.

Une fois que son coin repos a été choisi, installez une couverture ou un panier. À proximité, prévoyez deux gamelles, l’une pour l’eau et l’autre pour la nourriture. L’idéal est de choisir les modèles en céramique ou en inox puisque les bols en plastique favorisent le développement des bactéries en plus d’être légers. Des jouets seront également nécessaires. Un petit tour sur internet ou dans les animaleries vous aidera à dénicher des cordes, des balles, des anneaux et autres gadgets qui favoriseront l’amusement et l’éducation de votre nouveau compagnon. Profitez-en pour acheter un kit de brossage et surtout, des os à mâcher pour qu’il ne saccage pas votre canapé ou vos chaussures.

Les règles d’éducation

L’éducation de votre animal de compagnie doit toujours se faire avec fermeté et douceur. Il faut que vous réussissiez à prouver que vous êtes le chef de meute et que face à vous, il doit faire preuve de discipline. Pour autant, aucune violence ne doit être perpétrée. L’éducation débutera bien évidemment par l’hygiène en lui apprenant à faire ses besoins à l’extérieur et non dans la maison. S’il s’agit d’un chiot, cela prendra certainement du temps avant qu’il ne comprenne. La patience est donc de rigueur. Apprenez-lui aussi à abandonner de mauvaises habitudes telles qu'aboyer de manière intempestive, monter sur le lit, sauter sur les gens, manger à n’importe quelle heure, rester seul sans rien saccager, détruire les objets, faire les poubelles…

La question de la santé

Un autre point crucial à ne surtout pas négliger est de vérifier que votre chien est en bonne santé. Une fois que ce dernier s’est accoutumé à son nouveau foyer, emmenez-le en visite chez un vétérinaire. Il aura besoin de quelques soins obligatoires comme les vermifuges, les vaccins et la pose d’une puce électronique.

Profitez-en pour parler des soins médicaux à votre vétérinaire et l’éventuelle souscription à une mutuelle pour chien. Cette assurance maladie pour chien est plus qu’avantageuse puisqu’elle rembourse toutes les dépenses de santé de votre compagnon à quatre pattes en échange de cotisations mensuelles, trimestrielles ou annuelles. Imaginez toutes les sommes que vous serez amené à verser si votre chien tombe malade dans le cas où vous ne seriez pas couvert. Rien qu’une stérilisation coûte entre 100 et 150 euros. S’il est atteint d’une allergie, prévoyez un traitement de 250 euros en forfait trimestriel. Et en cas de tumeur, l’ablation coûte au moins 500 euros. Grâce à la mutuelle, vous économisez sur les frais de vétérinaire et garantissez en même temps la pleine santé de votre chien auquel les enfants se seront rapidement attachés.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : kN9gYz

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires