Vous êtes ici : Actualités autour de l'école et des enfants > Autour de l'école > La première rentrée du changement par Vincent Peillon

La première rentrée du changement par Vincent Peillon

Le ministre de l'Education, Vincent Peillon, a présenté la première rentrée du changement, lors d'une conférence de presse mercredi 29 août 2012.

Les mesures nouvelles de la rentrée 2012, les premières mesures pour 2013 et toute l'information liée à la concertation pour la refondation de l’École de la République ont été évoquées. Mais, cette rentrée préparée par le Ministre précédent qui avait prévu 14.000 suppressions de postes, marque quand même une nouvelle orientation mettant l'accent sur le primaire.

1000 postes supplémentaires de professeurs des écoles destinés à "atténuer les tensions" ainsi que des nouveaux crédits pour l'éducation, ont déjà été décidés. Il a également rappelé quelques nouvelles mesures importantes : le retour à une année de stage pour les enseignants débutants, des professeurs expérimentés pour les CP, les emplois d'avenir destinés à des professeurs ou la scolarisation des enfants de moins de trois ans. Concernant les élèves handicapés, des moyens supplémentaires sont prévus pour les scolariser, avec des nouveaux emplois d'auxiliaires de vie scolaire.

La concertation pour la refondation de l'école de la République, lancée en juillet dernier, devra normalement aboutir à une loi d'orientation et de programmation présentée au Parlement fin novembre 2012.

Après la polémique sur les rythmes scolaires, dans l'attente des décisions, Vincent Peillon souhaite une pause à la mi-journée qui "ne soit pas, autant que possible, inférieure à 90 minutes" dans le primaire.

Dans sa lettre à tous les personnels de l'Education nationale, le Ministre annonce que des emplois de conseillers principaux et d'éducation et d'assistants d'éducation seront créés ainsi que des postes consacrés à la "prévention et sécurité" pour compenser "les suppressions d'emplois" qui ont "rendu la situation particulièrement difficile dans beaucoup d'établissements". Par ailleurs, le décret contesté sur l'évaluation des personnels, qui devait entrer en vigueur le 1er septembre, sera abrogé.

Rappelons que la rentrée des enseignants aura lieu lundi 3 septembre 2012 et celle des élèves, le lendemain mardi, et qu'elle concerne plus de 12 millions d'élèves, plus d'un million de personnels dont 850.000 professeurs.

Écrit par Didier le 30/08/2012
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 5zLpc5

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir