Vous êtes ici : Actualités autour de l'école et des enfants > Autour de l'enfance > Prénoms des enfants : quelles sont les tendances en 2018 ?

Prénoms des enfants : quelles sont les tendances en 2018 ?

Vous êtes indécis quant au choix du prénom de votre futur enfant ? L’Officiel des Prénoms 2018 dévoilé en octobre dernier devrait vous aider.

L’auteure de L’Officiel des Prénoms 2018, Stéphanie Rapoport, s’est appuyée sur les données de l’INSEE et les registres de l’état civil pour déterminer quels seront les prénoms les plus tendances en 2018. Ce livre inspire depuis près d’une quinzaine d’années les parents pour le choix de prénom de leur nouveau-né.

Prénoms des enfants : quelles sont les tendances en 2018 ?

Louise et Gabriel, les prénoms les plus portés

Michel, Jean, Marie, Isabelle et Nathalie sont les prénoms les plus portés en France alors qu’ils ne sont plus en vogue depuis plusieurs années. Les prénoms anciens qui reviennent à la mode, en 2018, sont Louise pour les filles et Gabriel pour les garçons : ces prénoms remportent l’unanimité.

Près de 5.000 petites filles et 6.000 garçons devraient les porter en 2018. "Louise conforte la domination de la mode rétro, tandis que de nouvelles étoiles du genre (Alice, Anna, Juliette, Lucie et Rose) forment déjà la relève de demain", explique Stéphanie Rapoport. Emma, Jade, Raphaël et Jules font aussi partie des premiers choix des futurs parents.

De nouveaux prénoms entrent dans le classement

Certains prénoms plus traditionnels reviennent à la mode comme Jeanne et Adèle pour les filles. Les prénoms finissant par "a" séduisent toujours autant, notamment Léa et Emma, ou Lina et Mila qui sont toutefois moins fréquents. Chez les garçons, ce sont les prénoms de source biblique qui plaisent aux parents comme Adam, Nathan ou encore Aaron. Ce dernier prénom a d’ailleurs fait sa première entrée dans le classement tout comme le prénom Mohamed. Ainsi, et alors qu’il a longtemps été leader de ce classement, Enzo ne semble plus séduire les futurs parents.

Les prénoms rétro privilégiés

Léopold, Zélie, Michel… En 2018, les prénoms vintage font leur grand retour. Le classement note également un goût plus marqué pour les prénoms courts, "plus faciles à écrire", selon Stéphanie Rapoport. Pour autant, "les prénoms formés de 4 syllabes tels qu'Emmanuel ou Maximilien, peuvent toujours rêver d'un tel succès, leur retour est improbable dans les prochains mois", ajoute l’auteur de L’Officiel des Prénoms 2018. L’originalité est un critère important pour se décider parce que l’enfant doit être unique. Il donne d’ailleurs des idées créatives aux parents : Maluna, Koto, Jibriel, Démétrien…

D’autres critères doivent être pris en compte par les parents et notamment les sonorités qui sont essentielles dans l’appréciation d’un prénom. Par ailleurs, même si l’étymologie des prénoms n’est pas jugée de prime abord, elle peut s’avérer intéressante et sera peut-être une manière pour votre enfant d’auto-valoriser son prénom. De plus en plus de parents se lancent dans l’aventure d’inventer un prénom. Toutefois, il est conseillé de privilégier les phonèmes familiers qui ont une certaine musicalité. Vous disposez désormais de tous les éléments en main pour bien choisir le prénom de votre enfant.

Écrit par Didier le 02/03/2018
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 6c5JhJ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir